© 2023 by Ambre Mota 

Ambre Mota

Diététicienne - Nutritionniste du sport

3 bis rue Henry Bordeaux,

74000 Annecy

Tel : 06.49.30.89.32

Mail : ambremota.diet@gmail.com

Aristide Bègue, membre de l'équipe de France de Biathlon : sa vision de la nutrition

January 23, 2019

"Ce qui a été cru partout, par tous et pour toujours, a toutes les chances d'être faux."

Paul Valéry, Tel quel

 

J'ouvre une nouvelle catégorie d'article : les interview d'athlètes ! Le but est d'échanger autour de l'alimentation. Pour ce premier article, je suis allée à la rencontre d'Aristide Bègue, biathlète en équipe de France. Je vous laisse découvrir sa manière de s'alimenter pour se sentir bien dans son corps et dans sa tête.

 

 

Gardez un esprit ouvert, il y a beaucoup de façons de s'alimenter, bonnes ou mauvaises, seul dépend le point de vue que l'on choisi.

Bonjour Aristide, peux-tu te présenter et présenter ton sport ?

 

"Je m’appelle Aristide Bègue, j’ai 23 ans et je suis né en Picardie avant de déménager à Font-Romeu dans les Pyrénées Orientales en 2000.

Je pratique le Biathlon depuis l’âge de mes 10 ans et je suis membre de l’Équipe de France B. Je suis multiple Champions du Monde Jeune/Junior entre 2012 et 2015. Mon sport, le Biathlon est un sport Olympique qui combine le ski nordique et le tir à la carabine à 50m.

Nous évoluons sur une piste entre 2,5 et 3,3km. Nous effectuons plusieurs tours entrecoupés d’un ou plusieurs tirs couché ou debout. A chaque arrêt au stand, nous tirons 5 balles de 22 Long Riffle qu’il faut mettre dans une cible de la taille d’une balle de tennis. Si on rate une cible, nous devons effectuer un anneau de pénalité de 150m.

 

En tant que sportif, t’intéresses-tu à ton alimentation ?

 

Bien évidemment ! Au début c’est le sport de haut niveau qui m’a amené à m’intéresser à la nutrition. Pour perdre de la masse grasse et gagner du muscle. C’était alors un simple suivi de mon poids avec des « régimes » alimentaires afin de m’affuter.

 

Tu as mis en place un « régime » particulier, peux-tu nous l'expliquer et quelles sont tes convictions par rapport à celui-ci ?

 

Depuis quelques années maintenant, j’ai évolué dans ma nutrition car les « régimes » conseillés par mes entraineurs et professionnels de santé ne m’ont pas permis de contrôler mon poids comme je le voulais. Je pouvais prendre 2-3 kilos par mois sans m’en rendre compte (enfin sauf quand je passais devant le miroir ou la balance).

 

J’ai donc décidé de m’instruire sur les différents modes alimentaires que l’on peut trouver en Europe. J’ai eu la chance de faire la connaissance de Myriam et Jacky Boisset, deux Champions du Monde de raid. Ce sont les deux plus grands sportifs que je connaisse. Leur particularité est bouleversante car ils sont « Raw Vegan » ! Et oui, ils mangent uniquement des fruits et légumes crus !! Lorsque j’ai appris cela, je n’y croyais pas une seule seconde ! « Comment peuvent-ils remplacer les protéines  des produits animaux et laitiers ? Comment peuvent-ils faire leurs stocks de glucides sans pâtes ou riz ? etc .. »

Au fil de plusieurs années de discussion avec eux et surtout d’expérimentation personnelle, aujourd’hui je me nourris différemment ! En effet, sauf occasions exceptionnelles, je ne consomme plus de produits laitiers, de viandes ni de gluten !

 

Comment savoir ce qui est bon ou mauvais pour ton corps ? 

 

C’est assez simple, on avale et on écoute notre corps...

 

Si je ressens une douleur au niveau de l’estomac / intestin, si j’ai des selles anormales, si j’ai tout le temps faim, si j’ai des boutons (que je pensais d’acnés mais qui en réalité sont juste une conséquence de mon alimentation) ou si je ne me sens pas bien en général, c’est que ce n’est pas bon pour moi !

 

Dans le sens contraire, si je me sens en forme, que je digère vite et que j’ai envie d’une chose, c’est qu’elle est bonne pour moi ! J’ai envie de Ferrero Rocher ! Mais je sais qu’au bout de 4 ou 5 je vais avoir mal au ventre.. Bizarrement, je peux manger 10 pèches, 5 kiwis, 5 bananes ou 15 oranges et je me sentirai bien !

 

Consommes-tu des produits de l’effort ? (Boisson de l’effort, barre énergétiques, protéines, boisson de récupération, etc.) Qui te les as conseillés ou comment t’es tu renseigné ?

 

Je consommais les produits « Fenioux multisports » car mes entraineurs / médecins m’ont conseillés d’en prendre et qu’à l’utilisation je sentais que ça me faisait du bien !

Désormais j’ai changé d’avis, je me suis aperçu que si je mettais de la poudre dans mes bidons lors de mes entrainements, je me sentais un peu mieux MAIS que je ne pouvais plus faire sans. Si j’oubliais de mettre cette poudre pendant l’effort, prendre une barre pendant une séance, boire ma boisson de récup' ou n’avalais plus mes comprimés de BCAA... J’étais très affaibli !

 

Je me suis alors demandé POURQUOI ?? Et j’en ai déduis que j’en étais devenu dépendant... à faible dose, je ne parle pas de dépendance toxique, juste de bien être et de performance.

Au même moment, j’arrêtais les produits animaux et le gluten. J’ai donc essayé d’arrêter tous ces compléments alimentaires et produits énergétiques. Au début c’était très difficile ! Je ne terminais pas une séance sans faire d’hypoglycémie ! Mais au bout de 2 semaines, je ne ressentais plus le besoin de tous ces apports extérieur à une alimentation saine à base de fruits et légumes !

 

Aujourd’hui, je mange des fruits le matin (de mes courses et/ou entrainements) comme par exemple 5/6 pèches en été ou 3 kiwis et 3 clémentines l’hiver. J’essaye d’avoir une alimentation au maximum à base de fruits et légumes non transformés et crus. J’avoue que l’hiver je préfère manger chaud et cuit, je fais au mieux sans me priver de trop !

 

 

Après chaque courses ou entrainements, je mange un fruit (banane, pomme, clémentine) et/ou compote bio et je bois de l’eau H2O ! Les après midi, au gouté, je me fais un jus à l’extracteur de jus avec pleins de fruits/légumes que je n’ai pas l’habitude de manger. Terminé les barres, poudres et comprimés !! Je pense trouver tous mes apports dans la nourriture que l’on trouve dans nos potagers et vergers !

 

Je craque aussi sur des gâteaux et chocolats de temps en temps mais je sais que c’est uniquement pour mon plaisir mental et que mon corps n’en a pas besoin, encore plus, ça ne va pas lui faire du bien ! En excès, ça va lui faire du mal.

 

Etes-vous suivis sur la nutrition en tant que sportifs de haut-niveau ? 

 

Oui ! Je m’entraine toute l’année au Centre National d’Entrainement en Altitude de Font-Romeu (CREPS) et j’ai la chance d’y être bien entouré ! Je discute de la nutrition avec le médecin du sport, le préparateur physique, les kinés / Ostéopathes et les entraineurs des différents sports. J’échange beaucoup aussi avec mon groupe d’entrainement car nous sommes souvent en stage et on partage beaucoup beaucoup de repas ensemble ! C’est l’occasion de discuter de nos points de vues et on aime se pencher sur les différents modes alimentaires et les tester ! 

 

Oui c’est bien là le plus important, on peut lire ou entendre ce que l’on veut, l’essentiel est de se faire sa propre opinion car nous avons tous des besoins différents ! Ma famille à fait évoluer son alimentation avec moi et c’est ce qui me permet de continuer à manger « bien » selon moi, quand je suis à la maison !

 

ENFIN, plusieurs personnes ont contribué à mon évolution concernant la nutrition et les plus importantes sont Myriam et Jacky Boisset qui sont en avance d’une dizaine d’années sur moi. Je me dis que pour eux, manger comme cela fonctionne à moyen terme (10 ans). Ils sont en excellente santé et sont bien plus performants physiquement qu’auparavant ! Je m’inspire donc de leur mode de vie et adapte certaines choses à ma propre personne.

Pour revenir à la question (haha), la nutrition est importante même primordiale pour un sportif de haut niveau. Je pense que c’est le premier facteur qui détermine notre forme physique ET psychique.

 

Pour finir, quel conseil donnerais-tu à un jeune athlète qui ne connaît pas grand chose à l’alimentation et qui aimerait modifier ses habitudes ?

 

M’envoyer un mail avec ses questions ! ;)

Ou plus facilement, se documenter (dans des livres, à la TV ou même sur internet) pour apprendre les différents points de vue ! Quand il/elle aura une connaissance assez élargie, il/elle peut essayer ce qu’elle pense être le mieux et écouter la réaction de son corps pour se faire sa propre opinion car il existe une multitude de manière de manger qui mène à la bonne santé !

Pour moi, aujourd’hui, c’est un maximum de fruits et légumes (crus de préférence), beaucoup d’eau H2O et beaucoup de sport ! ;)"

Je souligne aussi le fait qu'Aristide connait bien son corps et ses réactions, en partie grâce à sa vie de sportif. Il est également soutenu par sa famille, un corps médical et il s'est beaucoup renseigné sur les possibilités de changement. 


 

Share on Facebook
Please reload

Posts à l'affiche

Aristide Bègue, membre de l'équipe de France de Biathlon : sa vision de la nutrition

January 23, 2019

1/10
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives